27 juillet 2021

Le Canardeur

Pour que la liberté d'écrire reste légion !

Départementales : A Rouen, ça ne « Carbures » plus !

4 min read

cui-cui attend les résultats dans un calme total

Ca y est ce soir, les urnes vides rendront un verdict. Le vide aspire tout même les poussières d’une démocratie en bout de piste. Symbole d’un désintérêt total à la vie politique, les citoyens Français ont donné une leçon de snobisme à nos institutions. Même si le second tour d’aujourd’hui laissera peut-être une marque de petit rebond de la participation, il n’empêche que la claque, c’était Dimanche dernier.

Plus de burnes citoyens ?

Malgré tout, des gens seront élus à l’issue de ce scrutin. Certains seront dans l’opposition d’autres aux manettes du pouvoir local avec en toute légalité le droit de gérer nos impôts. C’est l’une des grandes interrogations du fonctionnement citoyen français : Pourquoi ne réclament-ils pas plus de regard sur les dépenses institutionnelles que cela ? La confiance aveugle rend-elle idiot ? On se plaint de payer des impôts, mais on ne regarde pas où ils vont ! Et à ce titre, les impôts des abstentionnistes valent autant que ceux des suffrages exprimés.

La crise du politique s’accentue

Les « Régiodépartementales » marquent une nouvelle étape du pourrissement de la vie démocratique en France. Tout part d’un certain référendum populaire non respecté (T.C.E) et détourné honteusement par Nicolas Sarkosy puis confirmé par l’ensemble de la classe politique de l’époque. Puis, la vague des attentats fait crisper la population et la sécurité avec la haine de l’étranger, font un grand retour dans le débat bien manipulé par des médias poubelles qui voient là le moyen de créer des buzz d’audimat. Ma-gni-fique ! La nation devient légion, le policier est une muse et surtout le multiculturalisme se transforme en objet de raillerie par des journalistes déversant leur haine en mode violence verbale. Véritable outil de propagande dans lequel l’ensemble de la classe politique se fourvoie. Et pendant que le C.S.A laisse Eric Zemmour larguer sa purée de racisme et extrémiste, on classe des films « interdit au moins de 16 ans » à cause d’une petite hémoglobine traînant dans une scène ….. Et même pas glyquée en plus !

A Rouen, on va savoir si ça ne « Carbures plus !

Du côté de la ville qui à une époque de notre histoire a bien failli devenir la capitale de la France, on désigne aujourd’hui les futurs conseillers départementaux. Dans un de ses cantons, la ville de cui-cui (Nicolas Mayer-Rossignol pour les gens qui pensent que Lecanuet est toujours le maire), le couple politique sortant Caron-Bures a évité une totale humiliation au premier tour dimanche dernier pour 5 voix !. Mais surtout avec 6 points en moins par rapport à leur dernière élection, ça ne « carbures » plus donc du côté des anciens trublions des municipales de 2020. Rappelez-vous, les droites rouenn(i)aise qui se chicoraient la trogne en s’insultant comme des chacals à poils noir ! Jonas Haddad était mis au pilori (ho le méchant ), mister Palette (J.P Louvel) se rendait compte qu’il avait pactisé avec les pieds-nickelés et les « Carbures » devenaient les rois de l’opposition municipale tirant la langue à leur ennemis de la droite décimées ! Triste et malheureux comme la pierre !

Métamorphose !

Depuis, les choses ont bien changé. Jonas Haddad s’est refait la cerise en devenant patron des républicains 76 et « charlot » de la chaîne d’extrême droite « cnews ». Ajoutons à cela la probable prochaine vice-présidence de région, « Dadade » pourra à son tour tirer la langue aux « Carbures « . Et si ces derniers perdent les départementales, il leur proposera même de se ranger derrière lui aux prochaines municipales rouennaises. Ca risque d’être drôle. Le coup du boomerang quoi !

Et à gauche ?

Marie Fouquet et Valentin Rasse-Lambrecq sont au pied du fauteuil . Je ne connais pas trop le couple politique . Il y a bien une Marie Fouquet qui bosse comme juriste à la Matmut, mais est-ce elle ? Ce qui est certain, c’est que Valentin Rasse-Lambrecq bosse dans la célèbre assurance ! Allons-nous gagner au change si le duo Mat-Mat l’emporte ?

L’ombre de Valérie Fourneyron plane t-elle derrière cette candidature ? Toujours est-il, notons qu’en échangeant avec mister Rasse-Lambrecq, j’ai entendu un personnage motivé et possédant des gènes politiques bien ancrés dans son bol alimentaire. (Rassurez-vous, l’ « autopsy » était en version « light » ). Quoiqu’il en soit, les habitants du canton peuvent s’attendre à une lettre accompagnée de sa carte de visite et de son numéro de téléphone puisque ce sera le premier acte qu’il réalisera s’il l’emporte m’a t-il confié. Quant à Marie Fouquet, même si c’est bien la juriste de la Matmut, elle a l’air hyper cool et surtout elle est candidate sans étiquettes ! Vaut mieux, car la double casquette « matmuttienne » est déjà difficile à porter ! ( si c’est la même Marie F qui bosse dans la même boite que son binôme).

Résultat ce soir !!!!

Frédéric Quillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.