27 juillet 2021

Le Canardeur

Pour que la liberté d'écrire reste légion !

Un comité de la transparence et du dialogue interdit au public !

1 min read

Image par jacqueline macou de Pixabay

Trop drôle l’information donnée par Manon Loubet sur « tout 8 heures » Alors elle dit quoi cette journaliste curieuse sympathique et style / genre  » Heureusement qu’elle est là pour nous mettre au courant » ?(merci à vous).

Elle nous annonce la mise en place, ce matin du comité de la transparence et du dialogue sur la catastrophe de Lubrizol à Rouen survenue le jour de la mort de « chi-chi », super-menteur pour les intimes, soit le 26 septembre 2019.

Et en matière de  » super-mensonge », Jacques Chirac a des héritiers ! Comment donc oser s’appeler le  » comité de la transparence et du dialogue  » si la première réunion est interdite aux habitants ? ( tout un symbole de cette hypocrisie des  » entre-soi » préférant se tartiner des échanges feutrés sans pour autant aller vraiment au bout des chose !)

Bien évidement certains rouennais ont été consultés en amont de cette réunion, mais franchement :

  • Aucune place réservée aux habitants lambda non membres d’une association
  • Aucun direct sur un média social ( selon Manon Loubet )
  • Et surtout : Un truc qui sent la communication à plein nez .

Le fond des choses ! C’est cela que les gens attendent et pas un comité de communication public !

Frédéric Quillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.