27 septembre 2021

Le Canardeur

Pour que la liberté d'écrire reste légion !

Damien Adam: un humaniste des temps modernes !

3 min read

Damien Adam, vous connaissez ? Non ? Concentrez-vous un peu. Faites un effort de mémoire. Oui, voilà, vous y êtes ! Ce grand humaniste version  » élu-porte-manteau » qui a détrôné « Valoche les galoches » lors des dernières élections législatives en 2017 ! Ah enfin, je vous retrouve!

Il est vrai que je vous comprends. Question transparence, le gamin la jouerait plutôt translucide. Une sorte de luciole sans intérêt répétant mécaniquement tout ce que papa Macron lui dit !

Hé bien sachez que Damien Adam est un grand humaniste ! Mais oui, croyez-moi. Vous savez que je n’ai pas la main lest en matière d’éloges. Sur twitter, certains me qualifie même d’aigri et de grognon. Fichtre ! Mais là, c’est différent. Je vais vous compter une histoire qui met en avant les qualités humaines de notre député.

Notre parlementaire rouennais reçoit ses administrées (és) dans un local situé au dessus de l’ancien cinéma  » Le Melville » aujourd’hui disparu et qui fit les beaux jours des rouennais pendant longtemps. Or, il y a encore quelques temps, on pouvait se réfugier du côté de l’entrée du cinéma pour nous protéger des intempéries.

Depuis des années, des personnes vivant dehors et que notre société bienveillante nomme des S.D.F (sans domicile fixe), avaient pris l’habitude de se réfugier la nuit en installant un abri de fortune. Bien évidemment Damien Adam devait faire avec ! Et puis VLAN ! l’humaniste d ‘ « En Marche » décide de contribuer à la fermeture totale de l’accès à cet espace protégé en faisant construire un « machin » de protection avec une grille et un code !

L’humaniste ne s’en ai jamais vanté. Il faut dire que c’est un personnage très modeste ! Du coup, je suis allé me renseigner en contactant des amis d’amis d’amis histoire de ne pas me faire griller par la députation ! En cette période de restriction de liberté, il faut être prudent.

Qu’ai-je appris ?

La construction de cette forteresse anti S.D.F est bien de l’initiative de notre « prophète politique ». Il n’a fait qu’ appliquer les engagements de notre maître Emmanuel Macron : « D’ici à la fin de mon quinquennat, il n’y aura plus de gens qui vivront dans la rue  »

Officiellement, sachez-le, car il ne cesse de s’en dédouaner, cette construction n’est pas de son fait. Or c’est totalement faux ! Il est à l’origine de cette barricade. L’humanisme versus « député-En Marche » c’est tout sauf apporter son aide aux plus démunis. On ne sait pas ce que sont devenus les personnes qui dormaient au Melville. Peut-être que Damien Adam les a logé chez lui ? Ou bien, il leur a permis de trouver un domicile fixe… Qui sait ? Certains disent même qu’il les aurait relogé à Ibiza ! Voyez donc !

En attendant, on a profité de leur absence pour installer cette bâtisse de protection anti S.D.F ! Un humanisme comme on ne le voit plus. IRONIE !. Ca rappelle les fermetures des églises pendant l’hiver. Vous voyez le genre ? D’après une twitteuse, il s’agirait de l’initiative du propriétaire des murs. Ceci dit, les demandes incessantes viennent des locataires dont Damien Adam.

Quoiqu’il en soit, ce jour, l’hiver revient. Entre les plans déconcertant de réduction de places d’accueil des pauvres « ères » ( des « malheureux » comme disent les anciens) réalisés par la dernière mandature de la coalition de la gauche rouennaise et le manque d’empathie de cet humaniste-élu dont on ne sait même pas ce qu’il fait de son temps à part lever le bras quand le gourou le demande, les S.D.F de la ville de Rouen ont du souci à se faire.

Nous décernons, donc, le gland d’honneur de Février 2021 à Damien Adam, député de la république.

Le spectre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.